Origine du Reiki

 

 

 

Le Reiki est une technique qui a ses origines au Tibet.  La méthode fut perdue au fil des ans mais fut préservé dans les textes sacrés sanskrits. Le Reiki fut redécouvert par Mikao Usui (1865 1926) en 1922 au Japon, sur le mont Kurama au nord de Kyoto.Lors d’une méditation de 21 jours,il vécut ce qu’on appelle un Satori (un moment hors du temps et de l’espace. Celui qui vit un satori change totalement.

 

Il faut savoir que Mikao Usui pratiquait depuis très jeune (environ 7 ans), le Kiko (version japonnaise du Qi Gong, une discipline qui permet d’améliorer la santé, par la méditation, des exercices respiratoires et des mouvements très lents). Cette pratique comprend des méthodes de guérison par imposition des mains mais en faisant une réserve d’énergie avant de l’utiliser lors du soin. Celui qui utilise cette méthode peut aller jusqu’à l’épuisement s’il prend sa propre énergie. Interpellé, Mikao Usui se demanda s’il n’y avait pas d’autres méthodes pour soigner.
De là, il voyagea dans tout le Japon, en Chine et en Europe pour étudier la médecine chinoise, la psychologie, les religions et le développement spirituel.
Il devint homme d’affaire pendant plusieurs années, et c’est en 1914 qu’il prit un mauvais virage mais comme quasiment toute sa vie a été basée sur l’intériorisation, il décida de réagir et devint moine bouddhiste.

Vers 1922, il pratiqua pour la 3ème fois une méditation qu’on appelle la méditation de la repentance du lotus (3 semaines) sur les textes sankrits tibétains. Il put lors de cette méditation s’apercevoir qu’il fallait être imprégné des textes pour pouvoir réellement ressentir cette énergie.
En revenant chez lui, il commença par appliquer ses mains sur son propre corps et il se rendit compte très rapidement que cela lui faisait du bien et qu’il se sentait mieux. Il fit des soins à sa famille et puis, petit à petit, il élargit les soins. Il laissa tomber toute autre activité pour ne se consacrer qu’au Reiki.

Il fonda par la suite un centre de guérison (Usui Reiki Ryoho Gakkai) où il donna des traitements et fit des initiations.
Il décéda en 1926 très rapidement et cette pratique fut immédiatement déformée et transformée en pratique magique.
Sur sa tombe, on peut voir qu’ il a initié 2000 personnes et formé16 enseignants Reiki en 4 ans.

Mme Takata, soignée et formée par Chujiro Hayashi, exporta le Reiki en Amérique et forma 22 enseignants en 10 ans.
Après son décès, une de ses élèves contribua à étendre le Reiki tout simplement en baissant les prix des formations, voir en formant gratuitement et en modifiant les règles restrictives que Mme Takata avait ajoutées.

Dans les années 80, on comptait environ 100 maitres Reiki qui eux même formaient des personnes selon leur propre guidance intérieur.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *